LA RÉSIDENCE PERMANENTE

LA RÉSIDENCE PERMANENTENous distinguerons trois catégories de personnes: les travailleurs qualifiés, les gens d’affaires et les personnes désirant être parrainées ou réunies avec leur famille résidant déjà au Canada.

Les travailleurs qualifiés: C’est le programme qui attire et admet le plus grand nombre d’immigrants économiques. Il existe plusieurs processus de sélection selon la province dans laquelle l’immigrant veut s’installer: un processus de sélection fédéral à destination des immigrants désireux de s’installer n’importe où au Canada hormis au Québec, un processus provincial, le Programme des Candidats des Provinces, permettant aux provinces et territoires (excepté Québec) de « désigner » ou sélectionner leurs propres candidats (la décision finale quant à la sélection et l’admissibilité sur le territoire revenant toutefois au Canada), et enfin, un processus de sélection mis en place par le Québec s’adressant exclusivement aux immigrants souhaitant s’installer dans cette province.

De manière générale, les critères de sélection pour être admis dans l’un des programmes fédéral ou provincial sont basés sur l’âge, la profession, le niveau d’études, l’aptitude à communiquer en anglais ou en français, l’expérience professionnelle, les caractéristiques du conjoint et la présence d’enfants le cas échéant.

Catégorie de l’expérience canadienne (CEC): Établi en 2008, ce programme permet aux travailleurs étrangers temporaires qualifiés et hautement qualifiés, ainsi qu’aux étudiants diplômés d’un établissement d’enseignement canadien de demander la résidence permanente et d’obtenir une réponse rapide. Ce programme s’adresse aux personnes souhaitant s’établir dans une province autre que la province de Québec, et vise à retenir « les personnes talentueuses et motivées qui (…) ont la capacité de contribuer à l’économie et intégreront facilement à la vie canadienne ». (Citation: Citoyenneté et Immigration Canada).

Le Programme de l’Expérience Québécoise (PEQ): Il s’agit d’un programme d’immigration mis en place par la province de Québec, et visant deux catégories de personnes: d’une part, les étrangers ayant étudié au Québec et, d’autre part, les étrangers ayant occupé un emploi à temps plein pendant au moins 12 mois au Québec, l’emploi occupé devant correspondre à un poste de catégorie A, B, ou encore 0 de la Classification Nationale Professionnelle (CNP).  Selon que le candidat à l’immigration est un étudiant diplômé du Québec, ou bien un travailleur temporaire, il devra remplir certaines conditions afin d’obtenir un Certificat de sélection du Québec. Dans les deux cas, les candidats à l’immigration doivent avoir l’intention de s’établir au Québec.

Le principal avantage de ce programme d’immigration est sa rapidité puisque les candidats à l’immigration peuvent obtenir leur Certificat de sélection du Québec en quelques semaines.

 Les gens d’affaires: Il faut distinguer trois catégories de gens d’affaires : les travailleurs autonomes, les entrepreneurs et les investisseurs.

 Freelance - Hand Drawn on Green Chalkboard. Les travailleurs autonomes : Les programmes d’immigration visant les travailleurs autonomes s’adressent aux travailleurs qui ont l’intention de créer leur propre emploi au Canada. Selon la province dans laquelle le travailleur souhaite s’établir (le Québec ou ailleurs au Canada), les critères de sélection diffèrent.

 

businessman standing on pie

Les entrepreneurs : Les programmes d’immigration à l’intention des entrepreneurs visent les femmes et hommes d’affaires expérimentés qui ont l’intention de devenir propriétaires ou gérants actifs d’une entreprise canadienne qui contribue ou contribuera à la création d’emplois et à la prospérité de l’économie canadienne. Plusieurs programmes d’immigration provinciaux existent, dont les critères de sélection diffèrent entre eux.  De manière générale (les critères de sélection varient selon les provinces), il est demandé aux candidats d’avoir au moins deux ans d’expérience en affaires, de disposer d’un avoir net supérieur à 300,000 dollars canadiens (l’avoir net exigé peut être plus élevé selon la province et le programme d’immigration provincial concerné), et d’être prêt à investir dans une entreprise au moins 100 000 dollars canadiens (l’investissement exigé peut être plus élevé selon la province et le programme d’immigration provincial concerné).

 

hand clicking on investor button

Les investisseurs: Pour le moment, le programme fédéral d’immigration des investisseurs est fermé et seule la province de Québec a maintenu en place un programme d’immigration à destination des investisseurs assez similaire à celui qui existait au niveau fédéral. Ainsi, au Québec, il est demandé aux investisseurs étrangers de disposer d’un avoir net d’au moins 1,600 000 dollars canadiens, obtenu licitement, et d’être prêts à investir 800,00 dollars canadiens pendant une période de 5 ans, après quoi leur investissement leur sera remis sans intérêts. Les investisseurs doivent avoir l’intention de s’établir au Québec. Par ailleurs, les candidats investisseurs doivent avoir une expérience en gestion d’au moins deux ans.

 Le parrainage (regroupement familial): Ce programme permet à un Canadien ou un résident permanent de faire venir au Canada des membres de sa famille vivant à l’étranger en parrainant leurs demandes de résidence permanente. Cette catégorie vise l’époux, le conjoint de fait, le partenaire conjugal, les enfants à charge, les parents et grands-parents, les enfants adoptés ou en voie d’adoption, d’un Canadien ou d’un résident permanent. Certains autres membres de la famille peuvent aussi être parrainés dans le cadre de circonstances particulières.

Contactez-nous pour plus de détails.